l'armée de terre recrute

Votre enfant ou l’un de vos proches a décidé de rejoindre l’armée de Terre,
il s’agit d’un engagement fort. Votre rôle est essentiel pour partager sa réflexion
et l’accompagner dans son parcours de recrutement.

Vous cherchez des informations pour le soutenir dans sa démarche ?

Entre sa décision d’engagement, ses évaluations, la signature du contrat et sa période d’essai
dans l’armée de Terre, il va s’écouler plusieurs mois. Sa volonté, sa motivation et votre soutien
seront déterminants pendant cette période.

a-t-il les prérequis pour se porter candidat ?

Dès 16 ans, il est possible de participer à la PMD (Période Militaire Découverte)
pendant 1 semaine pour découvrir en treillis le quotidien de la vie de militaire.

A-t-il le bac ?

Après le bac, le candidat peut rejoindre la formation initiale l’ENSOA, l’École Nationale des Sous-Officiers d’Active qui forme les futurs Sous-Officiers de l’armée de Terre.

Avec ou sans le bac, le candidat peut se former en continue, intégrer les militaires de rang et choisir une spécialité.

Vers quel domaine de spécialité s’orienter ?

C’est au centre de recrutement (CIRFA) que les candidats ont rendez-vous avec leur conseiller pour un entretien d’orientation. En fonction de ses compétences, de ses résultats aux évaluations et de ses aspirations personnelles, le conseiller en recrutement l’orientera vers le domaine de spécialité le plus approprié : renseignement, logistique, maintenance, linguistique...

COMMENT INTÉGRER L’ARMÉE DE TERRE ?

C’est à l’issue de ses 3 phases de tests que le candidat rejoint son régiment
pendant 12 semaines pour suivre la formation initiale.
La solde (le salaire) est perçue dès le premier mois.

À la fin de cette formation militaire, il démarre sa formation de spécialité.

SE DÉPASSER

L’armée de Terre est synonyme de vie exigeante mais passionnante, composée d’action, d’aventure, de solidarité, d’ouverture au monde et de dépassement de soi. Elle permet de développer son potentiel et d’exprimer ses qualités.

La discipline y est nécessaire, car du respect strict des consignes dépend parfois la vie de tout le groupe. Ces règles de comportement sont apprises au quotidien pour les vivre facilement en opération.

Confiance, esprit d’équipe, entraide, respect de soi et des autres, courage, volonté, persévérance, mérite et patriotisme sont les valeurs qui sont partagées par tous les soldats et qui les enrichissent leur vie durant.

LES OPEX

Les opérations militaires extérieures ou OPEX sont des interventions de l’armée en dehors du territoire national.

Le soldat en OPEX peut répondre à différentes missions qui vont de l’engagement au combat, l’aide à une population en détresse, la reconnaissance de nuit dans une zone dangereuse, la distribution de vivres et à la protection de ses camarades.

Partir en OPEX, c’est aussi l’occasion de découvrir les cultures des populations locales lors des patrouilles et vivre une expérience humaine forte.

PERSPECTIVE D’AVENIR

Choisir l’armée de Terre, c’est saisir la chance d’être formé, encadré, accompagné, dans une institution qui fait confiance en ses militaires et leur offre de réelles possibilités d'évolution.

C’est apprendre un métier utile, qui a du sens et qui participe à l’épanouissement personnel et professionnel. C’est aussi pouvoir progresser uniquement grâce à sa motivation et son mérite. En 2018, 55% des sous-officiers sont issus des militaires du rang et près de 50% des officiers ont été des sous-officiers.

C’est enfin s’offrir de plus grandes perspectives de reconversion grâce au savoir-être et aux savoir-faire acquis valorisés dans le civil.

ÊTRE UNE FEMME DANS L’ARMÉE DE TERRE

La féminisation dans l’armée de Terre n’est pas un but à atteindre mais le reflet d’une réalité forte. Avec 13% de femmes militaires dans ses effectifs, elle arrive au 4ème rang mondial derrière Israël, la Hongrie et les États-Unis.

L’égalité est l’une des valeurs fondatrices des armées et, parce qu’elle est l’une des figures de la nation, la défense se doit d’être exemplaire, qu’il s’agisse de la solde, de la carrière ou de l’accès aux responsabilités.

Les femmes militaires sont ainsi aussi sollicitées pour intervenir sur le terrain extérieur, comme en Afghanistan. Cette année, elles représentaient plus de 6% des militaires envoyés en opération extérieure.